Effets secondaires éventuels de ces aliments

Effets secondaires éventuels de ces aliments 300x212 - Effets secondaires éventuels de ces aliments

Herbes et épices

Certaines personnes peuvent être sensibles à des épices bien précises. Voici une liste des familles d’épices connues pour provoquer des réactions allergiques :
Apiacées : angélique, anis, carvi, carotte, céleri, céleri-rave, cerfeuil, coriandre, cumin, aneth, fenouil, persil, panais.
Pipéracées : poivre noir, blanc, rouge et vert, poivre long.
Solanacées : poivre de Cayenne, piment vert et rouge, paprika.
Composées : camomille, chicorée, pissenlit, tournesol, estragon.
Quelques cas de dermatite ont été remarqués chez des personnes ayant cueilli du romarin a mains nues, à cause des ses huiles extrêmement volatiles. Cependant, une utilisation culinaire et cosmétique de cette herbe ne devrait poser aucun problème.

Condiments

Évitez ceux qui ne sont pas votre couleur et, surtout, rappelez-vous que les épices et les herbes sont beaucoup plus indiquées pour donner de la saveur à vos aliments. Si vous avez l’habitude d’ajouter de la mayonnaise à vos légumes, essayez un jus de citron frais, à la place. C’est de cette manière que j’ai réussi à faire manger des légumes à mes enfants !

Boissons

Nous avons parlé plus haut des différents problèmes que pouvait causer le café. Les boissons gazeuses en posent d’autres, même si elles ne contiennent pas de caféine. Beaucoup d’entre elles renferment des phosphates qui interfèrent avec l’absorption du calcium et son utilisation par l’organisme. D’autre part, elles sont souvent trop sucrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Effets secondaires éventuels de ces aliments | Regime Colore | le pouvoir des nutraceutiques pour la santé