Effets secondaires éventuels des aliments fauves

Effets secondaires éventuels des aliments fauves 300x185 - Effets secondaires éventuels des aliments fauves

Céréales, graines, pâtes et pains

Les allergies seront la raison la plus courante d’éviter ces aliments. Le maïs et le blé auront le plus de risques de provoquer une réaction, sans doute parce qu’ils sont présents dans beaucoup de nos aliments. Deux protéines du blé, le gluten et la gliadine, peuvent causer des allergies, aussi est-il préférable d’éviter les aliments qui en contiennent. Le gluten se trouve dans le blé, le seigle, l’épeautre, le triticale et l’avoine. Toutes les autres graines sont sans gluten.

Lentilles

Elles contiennent un acide aminé, la tyrosine, et un peptide, la tyramine. Aucune de ces substances ne peut être métabolisée lorsque la personne qui en absorbe est traitée à l’IMAO (inhibiteur de monoamine-oxydase), un antidépresseur. L’IMAO inhibe en effet l’enzyme requise pour métaboliser la tyrosine et la tyramine. Les autres aliments riches en tyramine qu’il faut éviter lorsque l’on est traitée à l’IMAO sont les fromages affinés, les bananes, les boissons alcoolisées, le chocolat,
les laitages fermentes, le foie, les noix, les cornichons et autres légumes conservés dans la saumure, l’ananas, les pruneaux, la sauce de soja, la vanille, la levure et le glutamate de sodium.

Légumineuses

Elles contiennent le même acide aminé que les lentilles et ne doivent pas être consommées si l’on est traité à l’IMAO. Elles sont aussi susceptibles de provoquer des réactions allergiques, particulièrement les cacahuètes, les pois et quelques variétés de haricots. J’ai mentionné le problème des flatulences qui affecte certaines personnes qui mangent des légumineuses, et nous
verrons dans le chapitre 12 comment éviter cet effet. Les légumineuses sont une excellente source de protéines et, lorsque vous les digérez, il se forme des purines, des substances dérivées des protéines. Les gens qui souffrent de goutte articulaire doivent éviter les aliments riches en purines, car celles-ci sont dégradées en acide urique, un déchet qui s’accumule dans leurs articulations.

Riz

C’est l’un des aliments qui cause le moins d’allergies. Toutefois, certaines personnes très fragiles peuvent y être sensibles si le riz a été conservé longtemps dans un endroit humide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Effets secondaires éventuels des aliments fauves | Regime Colore | le pouvoir des nutraceutiques pour la santé