Category Archives: Régime pour les types Vata

Le type corporel vata est associé de très près au mouvement, l’action de l’air, qui est votre élément. Selon l’ayurvéda, tout mouvement corporel est gouverné par le Vata (la constitution jaune). Il comprend :
• La respiration : entrée et sortie de l’air par les organes respiratoires
• Les battements du cœur : rythme cardiaque
• La parole : communication verbale
• Le transit des aliments dans le système digestif
• La sécrétion des enzymes digestives
• Le transit intestinal et l’élimination des déchets
• La menstruation
• L’accouchement : travail et délivrance
• La circulation du sang
• La locomotion : mouvement des muscles, des tendons, des articulations, des os
• Le système nerveux : activité du cerveau, des nerfs, des yeux, des oreilles, sensations tactiles
• L’activité mentale : acquisition et intégration de nouvelles données.

Lorsque vous êtes en équilibre et en bonne santé, toutes ces fonctions se déroulent naturellement. Selon l’ayurvéda, l’élément Vata est chargé de maintenir l’homéostasie (équilibre des constantes physiologiques) ainsi que les réactions corporelles d’adaptation. L’élément air du Vata – présent également chez les Pitta et les Kapha – maintient l’équilibre entre le corps et l’environnement extérieur. Les Vata qui sont en déséquilibre présentent des
symptômes relatifs à au moins une des catégories citées plus haut. Dans ce chapitre, nous aborderons les ques-
tions de la digestion et de la nutrition des Vata, car elles constituent à elles deux les fondements essentiels d’une bonne santé.

Menus quotidiens pour les types Vata

Menus quotidiens pour les types Vata 300x200 - Menus quotidiens pour les types Vata

Les programmes de menus pour les types Vata sont étudiés de façon à vous procurer un petit déjeuner assez conséquent pour vous permettre de travailler efficacement tout au long de la matinée. Vous ave: sans doute remarqué que le fait de sauter ce repas ne vous convient pas. D’autres peuvent se contenter d’un toast et d’un café mais, si vous faites cela, vous aurez du mal à vous concentrer sur votre travail. Avant la fin de la matinée, vous vous sentirez faible et nerveux, et vous vous jet-
terez sur le premier en-cas venu. Les types Vata métabolisent vite les aliments et ont besoin de protéines pour les soutenir. Les restes de la veille feront un excellent petit déjeuner en vous fournissant les protéines nécessaires, et vous mangerez moins le soir avant d’aller vous coucher. Le déjeuner est aussi important pour les Vata et, idéalement, ce devrait être le repas principal de la journée. Les types Vata ont un système nerveux assez sensible qui réagira s’ils prennent trop de sucre ou, au contraire, s’ils sautent un repas. Si le petit déjeuner et le déjeuner sont conséquents, vous pouvez vous contenter d’avoir un dîner léger composé de légumes et de grains, ou d’une soupe épaisse. Comme vous avez pu le remarquer, les Vata tendent à être las entre 2 et 6 heures de l’après-midi puisque c’est la période de la journée ou leur biorythme est au plus bas. Prévoyez donc un
déjeuner solide pour surmonter ce coup de fatigue, et réservez-vous un travail moins astreignant pour cette partie de l’après-midi. Un café à ce moment de la journée ne vous sera pas d’un grand secours, car il est amer et atténue l’efficacité de la digestion. De plus, c’est un puissant stimulant du
système nerveux, qui rendra encore plus difficiles vos tentatives de concentration. Il est vrai que, sur le moment, la caféine donne un coup de fouet mental et physique aux types Vata mais, assez vite, ils doivent lutter soit contre la nervosité soit contre l’avachissement, ce qui n’a rien de bon pour leur productivité.

Dans l’exemple de menu qui vous est proposé pour deux jours, les portions équivalentes sont précisées
entre parenthèses.

Premier jour
• Petit déjeuner
1 tasse de flocons d’avoine cuits accompagnés d’un
1/2 yaourt (2 grains, 1/2 laitage)
1 cuiller à soupe de miel, 1/2 cuiller à café de cannelle, 1/2 tasse de baies (1 fruit)
170 g de jus de carotte frais (1 légume)

• En-cas et déjeuner
Sandwich au tiion : 1/4 de tasse de miettes de thon sur deux tranches de pain complet, avec de la
mayonnaise et des feuilles de salade verte (4 viande, 2 grains, 1 graisse, 1/2 légume)
1/2 tasse de concombre mariné dans une sauce au yaourt et à l’aneth, sur un lit de salade verte
(1 légume i/2 , 1/2 laitage)
1/2 tasse de raisin (1 fruit)
1/4 tasse de noix (1 graisse, des protéines, beaucoup de fibres)
1 boisson au malt et au soja (2 laitage)

• Dîner
1 tasse \a de bceuf maigre, avec carotte, navet, pomme de terre, oignons – sans sauce (4 viande,
2 grains, 2 graisse)
2 biscuits nature avec un peu de miel (2 grains, 1 graisse)
Salade : I tasse de romaine, 1/2 tasse de champignons de Paris et 1/2 tasse de pamplemousse, le tout
assaisonné d’une c. à soupe de sauce Ranch diluée avec un peu de jus d’orange (2 légume, 1 fruit,
1 graisse)
Eau ou boisson au choix, après le dîner

Deuxième jour

• Petit déjeuner
Pour ceux qui sont pressés le matin, voici un – milk-shake » rapide et léger, bourré de phytonutriments :
1 tasse de papaye, de fruits de la Passion ou de jus de mangue (2 fruit)
1/2 banane ou 1/2 tasse de baies ou 1/2 tasse d’ananas frais (1 fruit)
1/2 tasse de yaourt maigre (1/2 laitage)
1 mesure de protéine de soja en poudre avec isoflavones (1 viande)
Si possible, le jus de fruit ne doit pas être glacé.
Puisque c’est en premier lieu une boisson aux fruits
(hydrates de carbone et fibres) avec un ajout de protéines pour l’équilibre, on mettra l’accent, le reste de la journée, sur les légumes et les grains, augmentés de protéines et d’un peu de matières grasses.

• Déjeuner

Salade : 2 tasses d’un mélange de légumes, un œuf dur coupé en tranches, 1/2 tasse de germes de hari-
cots mungo, 1/2 tasse de radis, et 2 c. à soupe d’assaisonnement (2 légume, 1 viande, 2 légume, 2 graisse)
4 à 6 crackers complets (3 grains)
1 boisson au soja et au malt (2 laitage)
Ce déjeuner peut être préparé la veille au soir et gardé au réfrigérateur.

• Dîner

– Première sélection :
2 tasses de pâtes au choix, agrémentées d’une tasse de viande, légumes et sauce tomate (4 grains,
2 légume, 2 viande, 1 graisse)
Salade mélangée, agrémentée d’une tasse de légumes racines à la vapeur, et d’une sauce au vinaigre balsamique et à l’huile d’olive (1 légume, 1 féculent
– compté comme 1 grains, 1 graisse)
1 tranche de pain à l’ail, avec 1 c. à soupe de parmesan (1 grains, 1 graisse)
– Deuxième sélection :
170 g de bar cuit, accompagné d’une sauce de yaourt au sésame (6 poisson, 1 graisse 1/2)
1 tasse de couscous, avec un peu d’oignon ( 1 grains)
1 tasse de légumes racines à la vapeur ( 1 grains)

Votre programme saisonnier

Votre programme saisonnier 300x177 - Votre programme saisonnier

Les saisons ont des effets différents sur chaque type. Pour les Vata, les mois allant de mi-août à mi-novembre sont les plus éprouvants de l’année. A l’automne, lorsque les feuilles tombent et que les jours raccourcissent, les Vata deviennent sujets au stress et à l’anxiété. C’est durant cette période que vous êtes vulnérables aux rhumes, aux allergies, aux troubles de la digestion et aux maux de tête. Prenez particulièrement soin de vous les jours de vent. Restez à l’intérieur autant que vous le pouvez et n’hésitez pas à bien vous couvrir si vous devez sortir. Si vous avez froid, buvez beaucoup de thé au gingembre.
Durant cette saison de transition, il sera essentiel d’adhérer strictement à votre programme de régime
et de vous assurer un minimum de repos. Ce n’est pas la meilleure époque pour prendre de grandes décisions ou planifier des événements importants. C’est, en revanche, la période idéale pour partir quelques jours en vacances. C’est aussi le moment de prendre le temps de vous occuper de vous, de vous offrir des massages à l’huile de sésame, de faire un peu d’exercice et de ralentir votre rythme de vie.

Régime pour les types Vata | Regime Colore | le pouvoir des nutraceutiques pour la santé