Tag Archives: vitamines

Acheter, conserver et cuisiner ces aliments

Acheter conserver et cuisiner ces aliments2 300x169 - Acheter, conserver et cuisiner ces aliments

Les légumes crucifères ont une forte teneur en vitamine C, qui diminue durant le transport et le stockage de ces produits. Lorsque vous les acheté:, ne les garde: pas au réfrigérateur plus de trois ou quatre jours. Mieux encore, blanchissez-les à ta vapeur le jour même. Le légume devrait garder alors sa couleur vive et paraître craquant si on le perce avec une fourchette. Le chou chinois est plus délicat et doit être frit plutôt que cuit à la vapeur. Avec d’autres variétés, on peut préparer des salades de chou cru, rouler leurs feuilles que l’on farcira de viande, en faire des soupes, les servir seuls ou avec d’autres légumes. Le chou accompagne parfaitement les légumes riches en caroténoïdes tels que les carottes. Le chou-rave cru est très bon une fois pelé, tranché et mangé tel quel ou ajouté à une salade. Coupez les feuilles et la queue, et mangez-en juste la base. Il a une
saveur fraîche et agréable, et non acre comme certaines autres variétés. Choisissez-le plutôt petit, car il sera jeune et donc plus tendre. Le brocoli et le chou-fleur sont très appréciés crus
ou légèrement blanchis, accompagnés d’une sauce à base de fromage blanc. Les enfants adorent les croquer crus, et c’est un excellent moyen de leur faire consommer régulièrement ces aliments très bons pour la santé.
Les germes constituent aussi une excellente façon de manger des légumes cruciteres. Dans l’ayurvéda, les germes de légumes et de céréales sont considérés comme des aliments supérieurs car Us contiennent des nutriments hautement concentrés, ainsi qu’une grande quantité d’enzymes, qui aident à la digestion et a l’assimilation.

Composition nutritionnelle de votre programme de régime

Composition nutritionnelle de votre programme de régime 300x169 - Composition nutritionnelle de votre programme de régime

Imaginez que toute votre nourriture de la journée soit arrangée en une grande assiette. A quoi ressemblerait-elle ? Un tiers serait occupé par vos couleurs principales : des fruits et des légumes jaunes, orange, rouges et verts. Les deux autres tiers seraient remplis par vos couleurs complémentaires, un tiers par les produits fauves, l’autre tiers par les produits blancs. Vous pouvez, bien sûr, choisir de consommer tel ou tel aliment à n’importe quelle heure de la matinée ou de l’après-midi. Gardez juste en tête ce que vous avez mangé en début et en milieu de journée, par exemple, afin d’équilibrer, à l’heure du dîner, la consommation de vos couleurs. Au début, vous allez sans doute trouver que vous n’avez plus beaucoup de choix pour le soir mais, avec la pratique, vous vous adapterez et vous saurez choisir le moment idéal pour manger tous les aliments prévus dans votre programme. A présent, il faut établir votre programme de régime quotidien, répartir vos couleurs principales et complémentaires parmi les six groupes d’aliments : graines, légumes, fruits, laitages, viandes et huiles, il faut aussi maintenir une proportion correcte entre les pourcentages d’hydrates de carbone, les protéines et les matières grasses. Ces proportions différent, bien sûr, suivant chaque type corporel. Pour les Vata, les pourcentages seront les suivants : hydrates de carbone, 50%; protéines, 20 % ; matières grasses, 30 %.
La répartition des aliments dans un programme de régime est récapitulée page suivante. Une tasse contient environ 250 ml.

Plan de repas

Le nombre de calories que vous devriez absorber dépend de ces facteurs :
• Votre silhouette – fine, moyenne ou large
• Votre poids et votre taille
• Vos activités physiques
• Votre âge
• Votre index de masse corporelle
Si vous savez combien de calories vous devez absorber, vous pouvez vous référer directement au
tableau ci-dessus.
Les Jaunes typiques ont un index de masse corporelle plutôt bas, et une ossature fine.

Sauces et condiments

Sauces et condiments 300x225 - Sauces et condiments

Ajoutées aux sauces que vous pourrez préparer vous-même, les épices du tableau ci-dessus vous aide-
ront à mieux tolérer les aliments « hors couleur » que vous risquez de rencontrer. Par exemple, les Vata ont du mal à digérer le chou vert ; le fait d’ajouter de la sauce de prune, du vinaigre ou du ketchup à du chou cuit à la vapeur vous évitera d’avoir des gaz. Les Vata peuvent aussi améliorer leur digestion de légumes et légumineuses en y ajoutant, pendant la cuisson, des graines de carvi ou de fenouil. Le chou à l’aigre-douce est nettement meilleur pour les types Vata, et les Pitta le toléreront tout aussi bien, surtout s’ils choisissent du chou rouge au lieu du vert. Les Kapha, quant à eux, peuvent en apprécier n’importe quelle sorte. Toutefois, les plats à l’aigre-douce ne leur conviendront pas car ils ne tolèrent ni le vinaigre ni le sucre. Le tableau suivant dresse une liste des sauces et condiments les plus connus, en précisant lesquels sont utilisables par chacun des types. D’un point de vue nutritionnel, les condiments offrent peu de bienfaits et sont à utiliser à l’occasion.
Il est nettement préférable d’utiliser des épices et des herbes pour donner de la saveur aux aliments plutôt que d’y ajouter des condiments. La plupart de ceux qui sont cités plus haut contiennent des additifs, des sucres et d’autres ingrédients qui les rendent inappropriés à un usage quotidien. Quant au ketchup, autant choisir des marques sans sucre et avec un minimum de sel. En achetant de la mayonnaise, évitez celles qui sont fabriquées avec de l’huile de colza. Il en existe aussi sans
œufs, et peu salées. On peut trouver tous ces condiments faits à partir d’ingrédients biologiques.

Digestion et élimination

Digestion et élimination 300x183 - Digestion et élimination

Les problèmes digestifs des types Pitta résultent souvent de conflits lors des repas, moments au cours
desquels ils ont tendance à se lancer dans des discussions passionnées, qui finissent souvent par les
échauffer. D’où leurs ennuis gastriques. Si vous êtes un type Pitta, essayez de vous en tenir à des aliments à peu près neutres, qui passeront facilement votre système digestif. Il est conseillé aussi de vous détacher du stress de la matinée ou de la journée avant de passer à table. Prenez le temps d’apprécier les aliments qui se trouvent dans votre assiette, et savourez leurs arômes afin de stimuler votre sécrétion de sucs digestifs. Ecoutez de la musique douce ou entourez-vous de calme pendant que vous prenez votre déjeuner ou votre dîner ; une suggestion qui, si elle est judicieuse pour les types Vata et Kapha, est particulièrement importante pour les Pitta. Le fait de boire des boissons alcoolisées avant les repas vous causera à coup sûr des problèmes. Évitez donc entièrement l’alcool, ou
limitez-en votre consommation aux occasions spéciales.

La température des aliments

La température des aliments 300x221 - La température des aliments

Les types Vata sont frileux par nature et ont besoin de maintenir en eux une température chaude. Le fait de manger moins et plus souvent est une façon d’augmenter la température du corps, puisque cela constitue un apport fréquent d’énergie et de calories. Il faudra évidemment éviter les aliments froids et glacés, sauf si le temps est très chaud. Vous avez déjà dû vous rendre compte que vous avez une nette préférence pour les aliments chauds et, bien sûr, pour les boissons chaudes. Une autre façon d’augmenter votre température corporelle sera de manger épicé en utilisant le curry, le gingembre et le piment. Le poivre noir aussi vous fera du bien, et vous pouvez en manger à volonté. Au lieu de saler votre nourriture, ajoutez-y donc des épices et du poivre. Vous pouvez additionner les céréales du petit
déjeuner de cannelle, clou de girofle et noix de muscade. Si vous vous préparez une salade de fruits, n’hésitez pas à y ajouter du gingembre.

Les saveurs à éviter

Les saveurs à éviter1 - Les saveurs à éviter

L’acidité et le salé

Les saveurs aigres et salées sont les pires pour les types Pitta et, bien que ce soit le premier aliment « rouge » auquel on pense, les tomates sont très acides et ne leur conviennent pas du tout. Sous toutes leurs formes, qu’elles soient fraîches, en ketchup, en jus ou en coulis, elles sont source d’irritation. D’autres aliments comme les petits légumes marines, les olives ou le vinaigre ne vont pas aux Pitta. Vous pouvez, cependant, utiliser du citron ou son jus, à condition de ne pas en abuser. Malgré l’acidité qu’il apporte, ce fruit n est pas un aliment échauffant ; il remplacera le
vinaigre dans les sauces que vous préparerez. L’absorption d’aliments acides vous causera non seu-
lement une sensation de brûlure dans l’estomac et le duodénum, mais pourra aussi vous provoquer des éruptions cutanées, de l’urticaire et, éventuellement, des ulcères dans la bouche et le tube digestif. L’excès d’acidité dans votre organisme se manifestera également par les traces noires que votre peau laissera sur vos bagues et autres bijoux lorsque vous les portez plusieurs heures. Trop de sel concourra à augmenter les inflammations, les capillarités et les problèmes dermiques, et à accélérer la formation des rides et la chute des cheveux chez les types Pitta.

L’âcreté

Les saveurs les plus relevées se trouvent dans la famille des poivres, et dans certaines racines et tubercules. Elles peuvent aussi créer des sensations de brûlures, une forte soif et même de la fièvre. Les aliments piquants ou acres sont principalement les choux de Bruxelles, les petits pois et le chou frisé. Le chou-fleur et le chou ont deux saveurs : ils sont aussi acres qu’astringents. Vous devrez donc juger par vous-même comment ils agissent sur votre organisme. Si vous sentez qu’ils ne vous conviennent pas, évitez-les.

Pourquoi les caroténoïdes devraient se trouver chaque jour sur votre table

Pourquoi les caroténoïdes devraient se trouver chaque jour sur votre table 300x201 - Pourquoi les caroténoïdes devraient se trouver chaque jour sur votre table

Les caroténoïdes sont essentiels à la santé et préviennent les affections chroniques. Dans le plan quotidien de votre Régime Arc-en-cieJ, vous devez donc choisir au moins un aliment riche en caroténoïdes dans chaque catégorie correspondant à votre couleur : jaune/orange, jaune/rouge et jaune/vert.
Même si ces aliments contiennent tous des caroténoïdes, il peut paraître étrange que certains d’entre eux soient mieux adaptés à votre type. Ces sélections reposent sur les distinctions faites autrefois par les guérisseurs. Dans la première partie de ce livre, nous avons vu comment la médecine ayurvédique et les autres méthodes traditionnelles classaient les aliments selon leurs principes énergétiques. Ceux qui sont riches en carotène, par exemple, contiennent des caroténoïdes différents de ceux que Ton trouve dans le corps humain.
D’un point de vue chimique, ce sont ces dissemblances qui déterminent 1 énergie moléculaire de l’aliment et son impact sur la santé. Les anciens, en observant soigneusement l’individu et ses réactions aux diverses sortes d’aliments, avaient déterminé quelle nourriture pouvait avoir un effet thérapeutique.

Que sont les caroténoïdes ?

Que sont les caroténoïdes 300x169 - Que sont les caroténoïdes ?

Les caroténoïdes sont des composés liposolubles, présents dans une grande variété de végétaux. Ils les protègent des méfaits du soleil et ont un pouvoir attractif sur les oiseaux et les insectes en vue de la pollinisation. Certains animaux, notamment les oiseaux au plumage jaune, rouge et vert, doivent leurs couleurs aux caroténoïdes présents dans leur nourriture. Les femelles semblent être attirées par les mâles aux couleurs les plus vives. Des études ont montré que ceux-ci bénéficiaient d’une meilleure alimentation, étaient plus sains et produisaient ainsi de meilleurs rejetons. Chez
les humains, les caroténoïdes biologiquement actifs que nous trouvons dans notre nourriture agissent de la même façon sur notre santé. Concentrés dans les enveloppes des cellules de notre corps et dans les composants internes de celles-ci, ils peuvent affecter la santé du corps tout entier. Selon les données du département américain de l’Agriculture, on aurait identifié près de six cents caroténoïdes différents, avec leurs métabolites. On en rencontre généralement cinquante à soixante dans l’alimentation moderne, et vingt-deux d’entre eux ont été décelés dans le sérum humain. Environ 10 % des caroténoïdes sont transformés dans l’organisme en vitamine A ou rétinol.

Acheter, conserver et cuisiner ces aliments

Acheter conserver et cuisiner ces aliments6 300x130 - Acheter, conserver et cuisiner ces aliments

La plus grosse erreur que nous faisons tous avec les herbes et les épices est de vouloir les conserver long-temps. Les épices entières garderont leur parfum plus longtemps que celles qui sont coupées ou pulvérisées. Donc, essayez de les moudre vous-même, si cela est possible. Si vous achetez des herbes fraîches, traitez-les comme un bouquet de fleurs : coupez-leur le bout de la tige et placez-les au frais. Les plantes à feuilles comme le persil devront être soigneusement nettoyées. Coupez-en la tige et séchez les feuilles avant de les ranger dans un sac de plastique alimentaire, dans le bas du
réfrigérateur. Les herbes sèches en flacon ne se gardant pas plus de six mois, achetez-les par petites quantités si vous ne les utilisez pas souvent.
Vous pouvez garder les infusions – tisanes et thés – dans une boîte en verre ou en métal, dont le couvercle sera bien étanche. Ne les conservez pas plus de six mois. Et, si vous aimez le café, achetez-le en grains et moulez-le juste avant de l’utiliser.

Votre programme quotidien

Votre programme quotidien 300x300 - Votre programme quotidien

Certaines heures de la journée sont difficiles à passer pour chacun des types. Ces périodes arrivent
deux fois par jour et font partie de notre cycle de biorythmes. C’est durant ces moments-là que nous sommes le plus vulnérables. Pour les Vata, cette période se situe entre 2 et 6 heures de l’après-midi, puis entre 2 et 6 heures du matin. Vous avez peut-être remarqué que votre sommeil était plus facilement interrompu très tôt le matin, et vous aimez peut-être vous levez tôt, même si cette tendance s’accentue pour tout le monde avec l’âge. Vous pouvez aussi avoir sommeil entre 2 et 6 heures de l’après-midi : si vous pouvez faire une petite sieste durant ces quelques heures, vous vous sentez revigoré. Le milieu de l’après-midi est une période stressante pour les types Vata, et il vaut mieux, dans la mesure du possible, éviter de prendre des rendez-vous importants durant ces heures-là car votre concentration n’est pas à son meilleur niveau. Si vous travaillez chez vous ou si vous pouvez organiser vos activités comme vous le souhaitez, essayez d’intégrer un somme dans votre emploi du temps.
Vous devriez être au lit vers 10 heures du soir. Ecouter de la musique douce ou avoir des lectures apaisantes est une excellente chose avant d’aller se coucher. Si vous avez du mal à calmer votre esprit toujours occupé, un peu de lait chaud aux épices agrémenté d’un cookie (sans pépites de chocolat) vous aidera à trouver un bon sommeil. Ne mangez jamais de dessert froid tel que de la glace avant de dormir. Prévoyez de vous lever tôt et de prendre votre petit déjeuner vers 7 heures. Votre journée se passera de façon beaucoup plus douce si vous consacrez quinze à vingt minutes à votre premier repas. Vous vous sentirez encore mieux si vous mangez des protéines. Pour cela, vous pouvez utiliser les restes du dîner de la veille, ou prendre une préparation à base de protéines en poudre
de bonne qualité que vous aurez mixées avec un jus de fruits frais, du yaourt, du lait de soja, du kéfir, ou du lait. Diluez vos protéines en poudre dans un liquide à température ambiante, et non pas dans de l’eau ou du lait froid. Emportez avec vous un en-cas composé de fruits secs de toutes sortes, de pain sans levain, de fruits ou de yaourt, qui peut vous servir lorsque vous ressentez un petit creux. Une tasse de thé aux épices en milieu d’après-midi vous aidera à surmonter la fatigue et à
maintenir un bon état de vigilance. Pour le déjeuner, préférez une salade de crudités accompagnés de germes de lentille, d’un ceuf dur, d’un peu de thon, de poulet ou de dinde, suivant votre faim. Vous achèverez le repas avec une salade de fruits frais.
Dans la mesure du possible, prenez votre dîner avant 8 heures du soir ; un repas qui, dans l’absolu, devrait être plus léger que les deux premiers. Cependant, les programmes chargés de la plupart d’entre nous ne le permettent pas. Prévoyez tout de même un dîner aussi léger que possible, qui inclura toutes vos couleurs de légumes, une salade verte et des graines complémentaires. Vous pouvez ajouter à ce repas un peu de volaille ou de poisson, et de la viande rouge deux ou trois fois par semaine. Les oeufs et le fromage vous fourniront des protéines si vous préparez un dîner sans viande. Si vous ne mangez pas de nourriture animale, ajoutez un peu de lentilles ou de haricots mungo (soja), pour les protéines. Vous pouvez prendre aussi des fruits, du yaourt, ou un lait tiède aux épices avant de vous coucher. Evitez néanmoins les desserts lourds après les repas ou au cours de la soirée car leur digestion risque d’interrompre votre sommeil. Le milieu de l’après-midi reste encore le meilleur moment pour apprécier un dessert de temps à autre.

Tag "vitamines" | Regime Colore | le pouvoir des nutraceutiques pour la santé